Καίγομαι, καίγομαι

Je brûle, je brûle

Στίχοι : Νικος Γκάτσος
Μουσική : Σταύρος Ξαρχάκος
Τραγουδιστρία : Σωτηρία Λεονάρδου
και χορωδία
Paroles : Nikos Gatsos
Musique : Stavros Xarhakos
Chanteuse : Sotiria Léonardou
et chœurs


Αμάν, αμάν...

Όταν γεννιέται ο άνθρωπος,
ένας καημός γεννιέται
κι όταν φουντώνει ο πόλεμος, 
το αίμα δεν μετριέται.

    Aman, aman...*

Quant l'homme naît,
le crève-cœur naît
et quand la guerre bat son plein,
le sang ne se compte pas.


   


Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά.
Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά

Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά
Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά

    (refrain chanté en cœur)
Je brûle, je brûle.
jette encore de l'huile sur le feu.
Je brûle, je brûle
jette encore de l'huile sur le feu.

Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.
Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.

   

Ορκίστηκα στα μάτια σου,
που τα ’χα σαν Βαγγέλιο.
Την μαχαιριά που μου ’δωκες
να σου την κάμω γέλιο

    Je jurais dans tes yeux
que je les considérais comme l'évangile.
Le coup de poignard que tu m'as donné
la transformé en sourire pour toi

   


Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά.
Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά

Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά
Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά

    (refrain chanté en cœur)
Je brûle, je brûle.
jette encore de l'huile sur le feu.
Je brûle, je brûle
jette encore de l'huile sur le feu.

Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.
Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.

   
Αμάν, αμάν...

Μα συ βαθιά στην κόλαση 
την αλυσίδα σπάσε
κι αν με τραβήξεις δίπλα σου, 
ευλογημένος να ’σαι

    Aman, aman...

Mais toi au fond de l'enfer
casse la chaîne
et si tu m'attires à tes côtés,
que tu soit bénit.


   


Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά.
Καίγομαι, καίγομαι.
Ρίξε κι άλλο λάδι στη φωτιά

Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά
Πνίγομαι, πνίγομαι.
πέτα με σε θάλασσα βαθιά

    (refrain chanté en cœur)
Je brûle, je brûle.
jette encore de l'huile sur le feu.
Je brûle, je brûle
jette encore de l'huile sur le feu.

Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.
Je me noie, je me noie.
Jette-moi dans les profondeurs de la mer.

* Aman, aman : Ce mot est intraduisible. C'est plus un cri du cœur, de douleur. Ce mot vient du turc. Le rébétiko étant une musique qui vient des réfugiés grecs d'Asie Mineure.

Contactez-moi

aideAide haut de page