Ces disques ne sont pas forcément des nouveautés mais ce sont des disques que j'ai acheté durant l'année 2004-2005-2006-2007 en dont j'ai envie de vous faire partager le bonheur que j'ai de les écouter.

Vous pouvez entendre des extraits de quelques un de ces disques sur Info Grèce Boutique.

Pour les commander en ligne, cliquez sur cette page de sites en ligne (français, grecs, canadiens, américains)

 

 
 

Nikos Yeorgakis
Anassa Kalokairiou (ΑΝΑΣΑ ΚΑΛΟΚΑΙΡΙΟΥ)
Référence Music Box 5202482663727 - sortie en 2007

Voila un bien agréable disque. Bien évidemment, rien de révolutionnaire dans ce CD mais de la bonne chanson qui s'écoute fort agréablement. Certains morceaux ont des allures de chants brésilien, d'autres ont des accents espagnoles mais les paroles sont toujours en grec. C'est une espèce de voyage autour des pays latins et méditerranéens sur des voix de Lizeta Kalimeri sur quelques chansons. Cette dernière est toujours aussi bonne chanteuse et son timbre de voix me plait beaucoup. Au chant alternent NIkos Yeorgakis, Lydia Fotopoulou, Tasos Misyrlis, Apostolos Deligeoryis, Yannis Peridis.
CD à découvrir.

 

Socartis Malamas
Dromoi (δρόμοι)
Référence Λυρ; 1137 6 5202483113726 - sortie en 2007

Comme d'habitude, les disques de Malamas sont d'excellent niveau. Encore une fois, le CD ne propose rien de révolutionnaire. Malamas compose du Malamas mais il y a tant de soit disant nouveaux chanteurs grecs qui nous sortent de la soupe copiée sur les variétés anglo-saxone tellement insipides qu'il faudrait être difficile pour bouder un petit plaisir comme ce disque. Petite nouveauté, les chansons de ce disque sont chantés à moitié par Malamas à moitié par Haris Alexiou et sa voix rauque si caractéristique. Encore un petit bijou à écouter et réécouter. Comme souvent, on peut regretter la durée coute du CD.

 

Elisa Vellia
Voleur de secrets
Référence Le chant du monde harmonia mundi distribution 274 1298 - sortie en 2004

Mon coup de cœur de ces 3 derniers mois au niveau de la musique grecque. Cette jeune chanteuse grecque installée en Bretagne s'est pris de passion pour la harpe celtique qui s'harmonise parfaitement aux tonalités de la musique grecque. C'est incroyable comme cet instrument des pays du nord se marrie totalement aux sonorités grecques  sans les dénaturer et tout en leur donnant un cachet si particulier enchanteur et envoutant.

Dans ce 1er album, vous retrouverez des morceaux de différents artistes grecs (comme les sublimes "otan harazei" et "Stylitis" de Thanassis Papakonstandinou, un chant traditionnel arménien déjà utilisé par Elefthéria Arvanitaki, un chant traditionnel grec, une chanson typique de Loudovikos ton Anogion et 2 chansons de Nikos Xythakis - parole Theodoros Gonis). En plus de ces petits bijoux musicaux, 5 chansons composées et écrites par Elisa Vellia sont toutes aussi merveilleuses que les autres et ne dépareillent nullement l'ensemble...au contraire. La voix d'Elisa est vraiment superbe et colle pleinement à ce genre de musique. L'avantage de ce disque est qu'il est disponible en France (sur le site de la Fnac par exemple) et que les paroles des chansons sont en français (dommage qu'il n'y ait pas non plus les paroles en grec!!). Le dernier morceau de Loudovikos ton Anogion est ici intitulé "une danse d'adieu" mais on espère que cela soit plutôt un au revoir.

un articles de Radio France sur Elisa Vellia
radiofrance.fr

Son site officiel
http://www.elisa-vellia.com

 

 

Mihalis Tzouganakis  -  Sti skia ton vrahon (A l'ombre des rochers)
Μιχαλης Τζουγανακης
Στη σκια των βραχων
Référence Alpharecords - sortie en 2005

Durant le concert de Dalaras à Paris en 2007, ce talentueux joueur de luth a réellement époustouflé la salle avec sa dextérité de doigt, son dynamisme, sa joie de jouer et ses airs crétois rapides. Pour ceux qui comme moi ont aimé cette musique enlevé et son génie musical, voici un double album accompagné d'un DVD. Vous y retrouverez des airs traditionnels grecs ainsi que des chansons et musiques de l'Epire et de Mikri asia. Quelques compositions de Mihalis agrémentent aussi l'ensemble.

Disque disponible sur info Grèce boutique : boutique.info-grece.com ou sur cretashop.gr

un site en grec sur Mihalis Tzouganakis : http://clubs.pathfinder.gr/tzouganakismixalis/431083

 

 

Vicky Moscholiou  -  den ksero poso s'agapo (je ne sais pas combien je t'aime)
Βικυ Μοσχολιου Δεν ξερω ποσο σ αγαπω
Référence Minos - sortie en 2006

Viky Moscholiou est une très grande chanteuse grecque avec une très grand discographie. Lors de ce concert, des grandes chanteuses grecques (telles que Haris Alexiou, Marinella, Elefthéria Arvaitaki, Mélina Kana, Glykéria, Eléni Tsaligopoulou, Tania Tsanaklidou, Dimitra Galini, Andriana Babali, Mélina Aslanidou) ont mis leur talentueuse et merveilleuse voix en commun pour chanter des succès de Vicky Moscholiou. Les amateurs de musique grecque qui connaissent peu la chanteuse (comme moi) entendront alors qu'ils connaissent plein de chansons. C'est bien sûr un très bon album mais pas de nouveauté et finalement un honnête disque de concert agréable à écouter. Disque disponible sur le site de la Fnac.

 

 

Anonymi  -  Sto labyrintho (dans le labyrinthe)
Ανωνυμοι Στο λαβυριντηο
Référence Raumier records RR 15402 - sortie en octobre 2002

Un disque pas spécialement original mais une honnête musique grecque. Je préfère les chansons chantées par la chanteuse (comme la belle chanson fili tou kosmou) car la voix du chanteur est un peu terne (mais pas désagrable) . Plaisantes chansons accompagnées de bouzouki, guitare, baglamas, violon, violoncelle, accordéon, piano et basse. Un disque typique de la musique grecque et qui enchantera tout de même les amoureux de cette musique.

 Son site officiel
http://www.anonimi.de
possibilité d'écouter des extraits sur cette page
http://www.anonimi.de/deutsch/cd_s_d/Sto_Labyrintho/sto_labyrintho.html

 

 

Elefthéria Arvanitaki / Nikos Xydakis -  Grigora i ora perase (l'heure est passé vite)
Ελευθερία Αρβανιτάκη -  Νικός Ξυδάκης Γρήγορα η ώρα πέρασε
Référence Universal - sortie en automne 2006

Arvanitaki et Xydakis ont réuni leur voix pour ce disque dont la musique est bien sûr signée de Nikos Xydakis et les paroles tirées ou inspirées des poèmes de Sapho adaptées par Odysséas Elytis, des textes de Kostas Karyotaki et de Dionyssi Kapsali. Xydakis chante peu sur ce disque mais sa voix rocailleuse tranche merveilleusement avec la voix limpide d'Elefthéria comme toujours parfaite. C'est le cas sur le morceau qui a donné le nom à l'album "Grigora i ora perase" (aussi en version instrumentale pour débuter l'album) . Les sujets principaux des textes sont comme souvent dans la musique grecque l'amour, la romance et le chagrin d'amour. Je vous livre quelques une de mes sensations à l'écoute de ce disque. La troisième chanson est chantée comme une messe orthodoxe. La quatrième chantée par Xydakis avec son rythme lourd est un pur morceau de bonheur. La sixième chanson est portée par la voix d'Elefthéria et reprise par Nikos sur un air lent et triste qui ne peut pas laisser indifférent. Certains morceaux me paraissent moins intéressants comme le 7 et le 8 et les 3 derniers  Conclusion : un beau disque idéal pour se déstresser de la vie moderne, tendre comme un bonbon de notre enfance.  Il plaira aux personnes qui comme moi .aime les airs tristes et sentimentaux et risque d'être juste un peu lassant pour ceux qui aiment les chansons un peu plus rythmées. Ce disque manque peut être un peu de morceaux rapides pour couper la monotonie de l'ensemble. Il me rappelle parfois le disque "Tragoudia gia tous mines" mais ce dernier est, à mes oreilles, bon d'un bout à l'autre ce qui n'est pas le cas de ce dernier.

 
 
 

 

Contactez-moi

aideAide haut de page